Image Alt

ENTRE LA MAISON DE LA RADIO ET LA SEINE, L’ANCIEN PARKING DU PONT DE GRENELLE VA ETRE REINVENTE

  /  Autour de vous   /  ENTRE LA MAISON DE LA RADIO ET LA SEINE, L’ANCIEN PARKING DU PONT DE GRENELLE VA ETRE REINVENTE

ENTRE LA MAISON DE LA RADIO ET LA SEINE, L’ANCIEN PARKING DU PONT DE GRENELLE VA ETRE REINVENTE

La Ville de Paris souhaite aménager l’ancien parking du Pont de Grenelle aujourd’hui laid et délaissé. Le site de 6500 m2 devrait accueillir un espace vert, un pavillon animation-restauration, une plateforme logistique urbaine fluviale et une station-service multiénergie en sous-sol.

Une situation exceptionnelle

Ce parking abandonné offre une magnifique vue sur la Tour Eiffel, le long de la Seine, au pied de la Maison de la Radio et face au quartier de Beaugrenelle.

Pour une fois, ce projet de la Ville de Paris (https://mairie16.paris.fr/pages/projet-de-reamenagement-de-la-dalle-kennedy-pont-de-grenelle-20804), mené par Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, en charge de l’architecture et de l’urbanisme, a été accueilli favorablement par le maire du 16me arrondissement, Francis Szpiner, et par les associations de riverains. Sous réserve des éventuels problèmes de circulation.

Vue d’artiste du futur équipement

Ce projet a été réalisé par l’équipe de la maîtrise d’ouvrage, à savoir la Ville de Paris et la Sogaris (société d’économie mixte assurant le développement d’un réseau de sites pour le Grand Paris) et la maîtrise d’oeuvre, Canal Achitecture (https://canal-architecture.com) et l’atelier Foïs (https://atelierfois.com).

Les principaux objectifs du ”projet Grenelle”

• Aménager un vaste espace paysager ouvert au public

• Anticiper et favoriser le devenir du paysage de la Seine et requalifier le quai bas

• Relier le quai haut et le quai bas

• Valoriser la Seine par l’approvisionnement et les livraisons de marchandises à Paris.

L’esplanade paysagée occupera 5000 m2 et 350 m2 seront consacrés au pavillon animation et restauration, d’une structure très légère, conçu avec Radio France.

La partie logistique urbaine en bord de Seine, avec un pavillon de livraison en surface, occupera 7000 m2 au total. Quant à la station-service multi-énergie dédiée aux mobilités décarbonées, située en sous-sol à la place de l’ancienne station-service, elle distribuera sur 1500 m2 du gaz naturel (GNV/GNL), de l’hydrogène et de l’électricité pour les véhicules des habitants du quartier.

Cet aménagement devrait être livré fin 2025 pour un coût estimé à 5,93 millions d’euros.

You don't have permission to register