Image Alt

RUE DE BOULAINVILLIERS

  /  Tout savoir sur les rues du 16ème   /  RUE DE BOULAINVILLIERS

RUE DE BOULAINVILLIERS

Autrefois cette rue menait au château de Boulainvilliers (appelé aussi château de Passy). En 1831, elle fût prolongée jusqu’à la rue de Passy en traversant le parc du château.
Cette demeure seigneuriale fut érigée en 1381 et s’enrichit au fil de ses prestigieux propriétaires. A son apogée au XVIIIe  siècle, le château dominait un parc de 8 hectares dessiné par Le Nôtre et un potager de 4 hectares descendant jusqu’à la Seine.

Charles-Léopold Grevenbroeck. « Passy et Chaillot, vus de Grenelle ». (De gauche à droite, le château de Passy, l’hôtel de Luynes (puis de Lamballe, actuelle ambassade de Turquie), l’hôtel de Valentinois, l’église des Bonhommes et le couvent de la Visitation). Huile sur cuivre. Paris, musée Carnavalet.

RUE DU BOUQUET DE LONGCHAMP

Cette ruelle de l’ancien village de Chaillot devint la rue du Bouquet de Longchamp au XIXe siècle du fait de la présence d’un ancien bouquet d’arbres appartenant à l’abbaye de Longchamp.
L’abbaye de Longchamp fut fondée en 1255 par Isabelle de France, soeur de Saint-Louis, en bordure de la Seine dans la forêt de Rouvray (Bois de Boulogne) sur la paroisse d’Auteuil. Après plusieurs siècles consacrés au recueillement, l’abbaye connut un relâchement de ses règles au point qu’au XVIIIe elle était plus connue pour ses mondanités que par sa piété. Les religieuses furent expulsées sous le Directoire en 1792 et les bâtiments du monastère vendus en 1794. Seuls subsistent aujourd’hui le colombier, transformé en donjon crénelé à la mode Viollet-le-duc en 1858, et le moulin situés au bord de l’hippodrome de Longchamp.

You don't have permission to register